Quelle est la durée idéale de la sieste ?

À l’image des bénéfices offerts par un bon sommeil à l’Homme, une sieste réparatrice lui permettrait également de se sentir mieux.

Tout sur le sommeil avec l'équipe des Doux Rêveurs

oreiller a memoire de forme

Entre la lutte contre la fatigue et l’amélioration de la créativité, une sieste est un atout majeur qui milite en faveur du développement personnel d’un être humain.

Cependant, pour que cette dernière joue pleinement son rôle, il faudrait bien s’accorder sur le temps qu’elle durera. Quelle est alors la durée idéale d’une sieste ? Quelles sont les actions à mettre en œuvre pour améliorer la qualité d’une sieste ? C’est à autant de préoccupations que devra répondre cet article.

C’est quoi faire une sieste ?

Sexta en latin, une bonne sieste est au sens large du terme, une courte pause qu’effectue une personne lorsque cette dernière se sent fatiguée. D’une très courte durée, une petite sieste peut aller jusqu’à une heure et 30 minutes. Ce qui vaudrait simplement dire qu’elle peut alors s’accompagner ou non d’un sommeil. Dans la majorité des cas, celui qui souhaite faire la sieste parle juste de somnoler.

Dans la Rome antique, une sieste est ce petit moment de repos qu’on est censé accorder à son corps après le repas de midi. C’est une tradition qui bien qu’elle ne soit plus effectuée forcément après le déjeuner, offre à plus d’un l’occasion de faire le plein d’énergie pour poursuivre idéalement leur journée.

Combien de temps dure idéalement une sieste ?

Bien que le temps idéal pour faire une sieste diffère d’un être humain à un autre et cela en fonction de leurs réels besoins physiologiques, on peut distinguer trois principales siestes.

La sieste rapide

Encore appelée sieste flash, ce type de sieste ne dure qu’au maximum 5 minutes. C’est une courte pause qui permet à un Homme de déstresser ou de se détendre. C’est pour cette raison que dans le milieu médical, on parle très souvent de sieste antistress. Très pratique, elle est caractérisée par un ralentissement du rythme cardiaque. Cependant, au même titre qu’au début d’une phase d’endormissement normale, la personne qui fait une sieste rapide reste éveillée et peut par conséquent se lever au moindre bruit.

La sieste optimale

La sieste optimale est ce type de pause que tout le monde devrait normalement effectuer tous les jours. Avec un temps d’endormissement qui peut aller jusqu’à 30 minutes, ce type de sieste offre la possibilité à l’individu qui l’effectue de reprendre des forces pour continuer sa journée.

Une opération qui lui permettra alors de continuer ses activités en toute quiétude et cela en toute lucidité. Voilà pourquoi la sieste optimale est encore appelée sieste relax. Bien que la phase d’endormissement soit un peu plus longue que dans le premier cas, l’individu reste toujours attentif à son milieu extérieur.

La sieste longue

Une sieste longue dure entre une et deux heures. Dite sieste royale, celle-ci est très utile pour ces personnes qui manquent vraiment de sommeil. Grâce à une sieste longue, ces dernières auront ainsi l’opportunité de récupérer assez d’énergie pour remplir leurs tâches. Assimilable à la première phase d’un bon sommeil, cette sieste est très importante, car elle permet de combler le manque de sommeil.

Au vu de sa longueur, il est donc impératif pour un être humain de ne pas la faire trop tard dans la journée. En effet, si cette dernière est réalisée en fin de journée, cela risquerait de provoquer chez cet individu de l’insomnie au moment de se coucher le soir.

Ce dernier dormira ainsi tard dans la nuit et exposera dans le même temps son corps à de graves conséquences sur le fonctionnement de son organisme.

Quel est le moment idéal pour faire une sieste ?

Comme nous l’avons déjà dit un peu plus haut, piquer une sieste se fait généralement après le déjeuner. Une opération qui peut toutefois changer, car cela est loin d’être due à la lourdeur du repas. Aussi, si une personne émet le souhait de s’allonger pour une sieste après le repas, sachez que son organisme a été programmé de cette façon.

En effet, chaque être humain possède une horloge biologique interne qui comme pour le cas du sommeil, lui indiquera aussi le moment idéal pour effectuer sa sieste. Partant du fait que chaque Homme est une entité unique, ce dernier devra donc toujours rester à l’écoute de ses besoins pour savoir quand il devrait faire sa sieste.

Néanmoins, de manière générale, une sieste réparatrice intervient en général entre 13 h et 17 h. Réparatrice, car c’est dans cette plage horaire que vous ressentirez forcément son impact dans votre vie.

Quelles sont les attitudes à adopter pour bien faire une sieste ?

Tout comme pour améliorer la qualité d’un sommeil, un être humain doit également prendre des dispositions pour bénéficier d’une sieste réparatrice.

Savoir s’organiser

Afin de bénéficier pleinement des avantages d’une bonne sieste, l’Homme doit commencer par s’organiser. Cette précieuse organisation lui incombera alors de trouver avant tout le lieu idéal pour le faire. Pour ce qui est du lieu, cela dépend juste de l’endroit dans lequel une personne se sent le plus à l’aise.

Après cela, il s’agira de maîtriser tous ses besoins physiologiques. Ceci l’amènera donc à repérer, son heure idéale de sieste. Une fois que ces besoins sont connus, cette personne devra à présent créer et harmoniser l’environnement qui lui permettra de bien s’assoupir pour profiter de son moment de repos.

Pour y arriver, elle devra aménager son lieu de repos et s’offrir quelques précieux accessoires de sommeil. Elle pourra entre autres s’offrir un oreiller à mémoire de forme, des caches yeux, un casque antibruit, etc. De cette manière, elle maximise ses chances de siester efficacement.

Dormir calmement

Dès qu’une personne a pu créer son environnement de repos, ce dernier pourra alors dormir en toute quiétude. Selon ses besoins et les effets souhaités, il pourra alors opter pour une sieste rapide, optimale ou encore longue. En effet, peu importe le type de sieste que cette personne choisira, l’important est qu’elle lui apporte tout le tonus nécessaire pour continuer sa journée.

maîtriser son réveil

Après avoir effectué une bonne sieste, un être humain doit également savoir se réveiller. Pour y arriver, ce dernier pourra simplement se servir d’une alarme qui le fera le moment venu. Cette phase d’éveil est aussi très importante, car si elle est faite trop tard, vous serez trop lourd. Ce qui ne vous permettra pas alors de profiter de tous ces bénéfices.

En dehors de ces règles simples une personne qui souhaite bien siester doit :

  • éviter de s’endormir absolument,
  • s’éloigner des perturbateurs de sieste (appareils électroniques et personnes),
  • être relax.

Au regard de tout ce qui vient d’être dit, une sieste est obligatoire pour tout Homme. Grâce à ce contenu, vous en savez désormais un peu plus sur la durée idéale d’une sieste. Profitez au mieux de votre repos.

Profitez-en pour acheter notre oreiller à mémoire de forme Doux Rêveurs !

MENU