Comment choisir une bonne couette ?

Se retrouver sous sa couette est l’un des meilleurs moments d’une fin de journée difficile.

Tout sur les couettes avec l'équipe des Doux Rêveurs

oreiller a memoire de forme

Très doux et moelleux, le coussin vous apporte douceur et plaisir. Pour passer l’hiver, c’est le seul allié qui vous tient bien au chaud. Pour jouir de ses avantages et plus encore, il est impératif de bien choisir son coussin. Sur le marché, il est fréquent de voir des articles de literie de basse qualité. Ces édredons sont pour la plupart piquants. Il est très difficile de dormir avec ces couvre-pieds, tellement ils sont inconfortables…

La seule solution possible est d’opter pour des couettes de qualité. Toutefois, il est inconcevable de parler de coussin sans aborder les matières à choisir. Découvrez ici comment faire le choix d’une bonne couette. Faut-il opter pour un modèle chaud ou pas trop chaud ? Cet article vise à être un vrai guide qui vous apporte l’éclairage dont vous avez besoin pour choisir la couette qui vous convient.

Comment choisir une couette pas trop chaude ?

Le choix de votre couette pas trop chaude ne doit pas se faire à la légère. Ainsi, avant de vous décider pour un modèle ou un autre, vous devez prendre le soin de vous poser certaines questions. Ces dernières peuvent être relatives aux matières qui ont été utilisées pour la confection, aux dimensions ou aux couleurs par exemple.

Si vous obtenez sans hésitation les réponses à ces questions, il vous sera très facile de choisir la couette adaptée à vos besoins. Toutefois, s’il y a des doutes qui persistent, vous pourrez vous rapprocher des enseignes spécialisés en literie. Les professionnels de ces lieux vous aideront à trouver des réponses à vos diverses préoccupations. Ils vous aideront dans le choix de votre couette ainsi que dans celui de la housse de couette.

En effet, en période de fraîcheur, il est conseillé de rester bien au chaud. Pour cela, il n’y a rien de mieux qu’une couette pour se protéger du froid intense de l’hiver. Pendant la période hivernale, le coussin réchauffe le corps en lui fournissant une chaleur douce ; ce qui vous permet de passer une belle nuit de sommeil. Pour récupérer après une dure journée, la couette est votre meilleur allié, et ce, en toute saison. Toutefois, pour cela, encore vous faut-il avoir une idée précise des critères indispensables pour bien la choisir.

En fonction de la température choisie pour votre maison, il vous faudra opter pour la couette adaptée. En effet, si vous avez une chambre conçue pour isoler la température et vous procurer suffisamment de chaleur, la capacité thermique ne sera pas votre critère de base.

Par contre, si votre isolation est défaillante et que le chauffage n’est pas efficace, il faudra combler ses déficits avec une couette au pouvoir thermique. Cet article de literie vous procurera le confort nécessaire pour passer de belles nuits de sommeil en période d’hiver. Pour cela, il est recommandé d’opter pour un édredon en plume. Dans de pareilles circonstances, la capacité thermique s’avère être un critère crucial.

En ce qui concerne la couette légère, elle offre une température minimale de 22 °C et le grammage est légèrement bas. C’est ce que vous retrouverez sur les édredons synthétiques. Quant au coussin tempéré, il offre une température dans l’intervalle de 16 et 18 °C. Ce degré de température est à retrouver sur les édredons à plumettes.

La couette chaude offre une température comprise entre 16° et 18 °C. Ce degré de température est à retrouver sur les édredons mi-coussin et mi-plumette. Quant à la couette très chaude, elle permet d’offrir plus de chaleur dans une chambre à l’intérieur de laquelle la température est en bas de 16 °C. Ce degré de température est à retrouver sur les édredons à coussin haut de gamme.

Par ailleurs, vous devez aussi savoir qu’il est d’une grande importance de tenir compte de la température ambiante pour la sélection d’une couette pas trop chaude. En ce qui concerne la température idéale d’une chambre, elle se situe entre 18 et 19 °C.

Prendre en compte le rapport qualité/prix de la couette

Pour acheter la couette idéale, l’un des critères qui vous permettra de l’acquérir est son prix. Sur la décision d’achat, ce dernier joue un rôle capital.

La qualité et le tarif de la couette peuvent ne pas être les mêmes sur des édredons de tailles identiques. Le constat le plus fréquent qui est fait est que le prix n’est en aucune façon le premier critère de base. Dans les grandes surfaces et auprès de certaines enseignes, vous pouvez vous procurer des couettes naturelles qui vous offriront un excellent confort, et ce, à un meilleur prix.

Il faut noter que la main-d’œuvre pèse lourd sur le tarif de la couette. En effet, le coussin fait à la main aura un coût supérieur à celui qui est conçu dans les usines de grande production. Il faut noter que le rendu final et la personnalisation ne sont pas les mêmes et que l’édredon réalisé de façon artisanale offrira une meilleure qualité et un excellent confort.

Entre un coussin de luxe et un coussin bon marché, la différence est relativement grande. Toutefois, basez-vous toujours sur le budget dont vous disposez avant de vous décider pour un modèle ou un autre.

Choisir l’habillage adéquat pour la couette pas trop chaude

Connue sous le nom de housse, l’enveloppe est l’habillage de la couette. Il sert de contenant au garnissage de votre coussin. De ce dernier dépendent deux facteurs qui font votre article de literie : le confort et le prix. En effet, ce dernier grimpera sur la base des matières utilisées pour fabriquer votre coussin. Pour estimer le confort, il faut tenir compte de l’utilisation. Pour le camping, par exemple, les campeurs ont l’habitude de faire usage de couettes synthétiques suivant l’utilisation et le facteur environnement.

Déterminer la couleur pour la couette pas trop chaude

Le blanc est un classique que l’on retrouve sur la majorité des articles de literie, en particulier les couettes. En plus de cette couleur, vous pouvez vous tourner vers des modèles qui sont plus colorés. Plusieurs nuances vous sont proposées lors de votre décision d’achat dans les enseignes spécialisés et les grandes surfaces.

À défaut du blanc commun, nous vous proposons les nuances de bleu, de rose et de l’écru. Si vous souhaitez des housses de couettes à motif d’imprimé, les enseignes spécialisées se feront un plaisir de recevoir votre commande. Dans ces lieux, si vous le souhaitez, vous pouvez acquérir un coussin ergonomique en plus de votre enveloppe personnalisée. Vous retrouverez facilement des enseignes spécialisées qui vous offriront une prestation de qualité. Il suffit de vous renseigner auprès de vos amis et proches ou de faire des recherches sur Internet.

Prendre en compte la taille pour le choix d’une couette

Avant de prendre une couette, posez-vous la question de savoir quelle taille vous devez choisir. Cette interrogation est cruciale, car elle vous permettra de choisir la taille que vous souhaitez selon les dimensions de votre lit.

En Europe, les tailles de lit respectent une norme standard qui fait appel au système métrique en guise d’élément de mesure. Toutefois, il faut dire que la standardisation des tailles de lit ne s’applique pas partout. C’est le cas des pays anglo-saxons qui ne proposent pas des dimensions de lit standard comme on peut souvent en voir.

Ainsi, pour acheter votre couette, il vous faudra faire le choix de la taille en fonction des dimensions de votre lit. Si vous aimez les débordements du coussin sur votre lit, il faudra aussi le préciser. Pour acheter la housse adaptée à votre coussin, vous devez aussi faire usage des mêmes dimensions.

Qu’il s’agisse d’un enfant ou d’un adulte, vous devez toujours respecter cette règle pour acheter votre couette. Toutefois, pour les enfants, il peut être un peu difficile de choisir la taille adaptée étant donné qu’ils subissent une croissance sur la durée. Pour faire le choix de celle qui est adaptée à votre bébé, il faudra utiliser les dimensions du berceau.

Pour un enfant, choisissez le modèle 120×200. Pour un lit d’au moins deux personnes, préférez les modèles de couettes 220×200. Si vous êtes une grande personne, commencez votre sélection par ceux qui ont une taille 1 400×200 ou les modèles 140×150. En ce qui concerne la taille du lit, vous pouvez faire appel à un professionnel ou utiliser le décamètre pour en mesurer les dimensions.

Obtenir une taille personnalisée de votre couette

Selon la forme de votre lit, la possibilité vous est offerte d’avoir une dimension personnalisée de votre couette. C’est le cas des chouettes rondes. Il existe des entreprises qui personnalisent les coussins. Vous pouvez vous adresser à ces dernières.

Choisir la couette en fonction de son poids

En plus de la taille, vous devez aussi vous baser sur le critère poids pour acheter une couette. Sur la base de l’indice gonflant, vous pouvez faire la sélection de votre édredon. Ce dernier peut justifier le déphasage des prix entre deux articles de literie. En effet, il n’est pas rare de voir en allant dans une grande surface deux couettes de lit identiques avec une légère différence de prix. Cela n’est pas anodin, car si vous jetez un coup d’œil aux caractéristiques, vous constaterez que la légère différence de tarif des couettes est due au poids.

Toutefois, l’indice gonflant n’est pas un critère important. Si vous devez choisir une couette de lit, basez plus votre choix sur la taille et le garnissage.

Sachez que le poids est un critère éliminatoire. Plusieurs raisons le prouvent. Il s’agit de la taille et de la densité de l’édredon.

  • La taille de l’édredon

Lorsque vous achetez une couette de grande taille, attendez-vous à recevoir un article de literie avec un poids important. En effet, plus la taille de la couette est grande, plus grand sera son poids. Face à ce principe, l’édredon d’oie blanc fait office d’exception, puisqu’en plus d’être un article rare, il est réputé pour sa légèreté. En outre, pour les personnes qui préfèrent que leurs couettes débordent (autour du lit), vous aurez la forte sensation que votre coussin pend inutilement dans le vide.

  • L’épaisseur de l’édredon

Le poids de la plumette est alourdi à cause de la tige dont elle est pourvue. Par rapport à celui du coussin, le poids de la plumette est plus conséquent ; ce qui n’est pas le cas des matières synthétiques. Ces derniers offrent une baisse du poids de la couette. Cependant, en termes de pouvoir chauffant, elles ne sont pas comparables.

Définir l’épaisseur de la couette

À la suite de la taille et des éléments qui composent une couette de lit, il est crucial de déterminer l’épaisseur du garnissage. Pour réaliser une comparaison entre deux édredons identiques, il est recommandé de contrôler le grammage. Ainsi, vous pourrez réaliser une comparaison, même s’il vous manque des renseignements en ce qui concerne l’enveloppe (housse) et l’épaisseur.

Sans l’aide d’un expert, il vous est possible de faire aisément la comparaison. Il vous suffit d’estimer la partie non visible que désigne le revêtement intérieur de la couette. Si vous n’y arrivez pas, n’hésitez pas à faire appel à un commercial afin qu’il vous aide à faire la distinction entre les gammes de coussins. Vous pourrez identifier visuellement les différences et opter pour la couette qui vous semble idéale.

De plus, vous comprendrez le déphasage de prix d’une couette à plume et de l’édredon à base d’oie blanche. Il faut aussi ajouter que chaque couette est unique et dispose des caractéristiques qui expliquent bien son coût.

Quelle matière pour une couette ?

Êtes-vous plume ou coussin ? Ou préférez-vous les édredons synthétiques ? Pour acheter votre couette, il est important de savoir ce qu’elle contient pour un meilleur couchage.

La matière est importante dans le choix de votre couette. Il en est de même avec le garnissage qui offre à votre bien son aspect doux et moelleux. Pour le garnissage, vous avez le choix entre les couettes naturelles et les couettes synthétiques.

Ces dernières sont les plus répandues. Il est facile de s’en procurer : il vous suffit de vous rendre dans les grandes surfaces. En ce qui concerne les couettes naturelles, elles sont généralement garnies de plumes ou de coussins et c’est ce type de coussin que préconisent les experts.

Il faut savoir qu’il existe des points de divergences entre les couettes naturelles et les couettes synthétiques. Tout d’abord, les caractéristiques ne sont pas identiques. De plus, elles n’offrent pas les mêmes capacités en matière de performances thermiques. Au niveau du garnissage, il existe une variété de nuances de duvets.

Opter pour une couette naturelle

Les couettes naturelles et synthétiques occupent la plus grande part du marché des couettes, car elles sont les mieux vendues. Il faut savoir que sur le marché, on retrouve plusieurs formes de revêtement d’intérieur.

En dehors du garnissage en plume et en coussin, d’autres matières comme la laine ou la soie servent à rembourrer l’intérieur de la couette. Dans certaines contrées, un matériau pourrait être privilégié à un autre pour une raison ou une autre. C’est par exemple le cas des territoires montagneux qui font l’élevage des moutons. En effet, la tonte des moutons permettait de créer de la laine. Cette tonte sert aussi dans le revêtement intérieur des coussins.

Opter pour une couette synthétique

Il est d’usage de voir des personnes se lover dans des couettes réalisées avec des fibres de synthèse. La raison derrière ce choix est parfois éthique ou d’ordre médical. En effet, il existe des personnes qui ne supportent pas les produits issus des animaux. De même, si certains optent pour les couettes synthétiques, c’est parfois à cause d’appréhensions relatives à la plume et aux aversions pour les acariens.

Toutefois, il est possible d’obtenir sur le marché un garnissage de couette écologique et déontologique qui ne nuit pas au bien-être de l’animal. Pour les personnes qui préfèrent les édredons synthétiques, il est possible de retrouver sur le marché des modèles faits à la main dans les conditions identiques à celles d’une couette naturelle. Toutefois, en matière de qualité, les couettes industrielles sont souvent les plus basses du marché. Nous ne vous le recommandons pas.

Opter pour une couette confortable

Nous ne pouvons pas finir notre guide d’achat sans aborder le critère le plus important qu’est le confort. Les personnes qui doivent attendre longtemps avant de trouver le sommeil doivent prendre le soin d’opter pour une couette confortable. Pour ceux qui souffrent de sudation, la couette naturelle sera leur meilleur compagnon, car il est l’allié efficace qui les aidera à expulser la sueur. Pour les personnes frileuses, une couette à coussin est conseillée. Quant à ceux qui ont le sommeil facile, ils ne verront pas forcément l’importance d’avoir une couette confortable.

Orienter le choix de la couette selon la saison

Nombreuses sont ces personnes qui se demandent : « doit-on acquérir une couette par saison ? ». D’autres se demandent si l’on doit disposer d’une couette pour l’hiver et d’une autre pour passer l’été ou s’il faut utiliser un seul coussin pour les quatre saisons. En réalité, c’est sur la base de votre besoin et de la composition de votre couette qu’il est possible de fournir une réponse correcte.

C’est ce qui permettra au commercial de vous trouver la couette pas trop chaude qu’il vous faut. Certaines enseignes offrent des coussins 4 saisons. Toutefois, nous vous recommandons d’acheter une couette de lit naturelle qui s’adapte à l’hiver comme à l’été.

Opter pour une couette d’été

Acheter une couette d’été c’est opter pour un jeté de lit qui vous tient au chaud pendant les nuits chaudes. En été comme au printemps, il est nécessaire de disposer d’un coussin qui limitera la transpiration au cours de la nuit comme une couette pas trop chaude. D’aspect léger, l’édredon d’été dispose d’un revêtement intérieur moins dense. Cette densité est moindre avec les couettes synthétiques.

Il faut noter qu’en fonction de la température, les coussins synthétiques ont une difficulté à s’adapter. Si vous optez pour les courtepointes en coussin d’oie blanc, vous aurez une adaptation de la température avoisinant les 90 %. À cette période, il faudra opter pour les édredons pas trop chauds pour passer agréablement vos nuits sans transpirer à grosses gouttes et à une bonne température.

Si vous optez pour les courtepointes synthétiques, il est important de savoir qu’elles ne disposent pas d’une thermorégulatrice automatique. Pour les personnes qui préfèrent les coussins naturels, sachez que ces dernières offrent une régulation thermique automatique qui s’adapte très bien aux cycles variés du sommeil. Pour une couette durable, il est conseillé d’opter pour les coussins naturels.

Opter pour une couette d’hiver

Pour vous tenir au chaud durant les nuits froides d’hiver, achetez une couette d’hiver. Pendant cette saison, il est impératif d’être au chaud. À cet effet, il est conseillé d’opter pour les coussins chauds ou très chauds.

Il existe un indice thermique pour les couettes d’hiver. En raison du réchauffement climatique, la saison hivernale est moins dure que dans le passé. Ce fait est d’autant plus vérifié en Europe occidentale. Il existe des régions où l’on remarque d’importantes variations de température. Par exemple, sur un chalet dans les Alpes positionné en haute montagne, les températures de cet environnement vont baisser jusqu’à -20 °C en milieu de saison. Dans les pays comme le Canada ou même la Sibérie, les températures avoisinent les -40 degrés.

Le coussin d’hiver offre une impressionnante capacité de réchauffement. En fonction de la région, son utilisation sera très répandue. Pour les régions où le froid se fait sentir, il est recommandé de faire usage d’un édredon en coussin d’oie blanc avec un ratio entre 30 et 90.

En définitive, pour choisir une bonne couette, vous devez prendre en compte votre taille, le garnissage, le poids, le prix et la housse de votre accessoire. Toutefois, vous ne devez pas écarter des critères tels que le confort et la saison.

La taille est le premier critère à mettre en avant. Avant de vous diriger vers les grandes surfaces ou enseignes à la recherche d’une couette, il vous faudra connaître la dimension que fait votre lit. Vous choisirez la taille de votre coussin en fonction de cet élément. Si vous aimez les édredons qui atteignent le sol, il faudra le préciser au commercial qui vous servira.

Après la taille, vous devrez accorder une attention particulière à la matière. Suivant vos besoins et votre budget, vous ferez l’achat d’une courtepointe naturelle. Si vous êtes dans une région où il fait frais, il est conseillé de prendre un coussin naturel très chaud. Pour ceux qui sont dans des régions où la température est élevée, l’idéal est d’opter pour des couettes pas trop chaudes. Pour les zones où la chaleur n’est pas très grande, il est conseillé d’utiliser des coussins pas trop chauds.

Le garnissage est un élément important, ainsi que le confort, le pouvoir thermique et le poids. Ce guide apporte des réponses aux questions que la plupart se posent lors du choix d’une couette. Il faut savoir que le tarif d’une couette varie en fonction de la gamme et de la main-d’œuvre.

Profitez-en pour acheter notre oreiller à mémoire de forme Doux Rêveurs !

MENU