Comment bien dormir sur le côté ?

Quelle est votre position de sommeil préférée ? Avez-vous pour habitude de dormir sur le dos ? Sur le ventre ? Ou sur le côté ?

Tout sur le sommeil avec l'équipe des Doux Rêveurs

oreiller a memoire de forme

De toutes les manières, chacun est libre de faire le choix qui lui convient en la matière. Le plus important, c’est de parvenir à bien dormir. Cela suppose donc que votre colonne vertébrale est suffisamment soutenue afin de permettre à vos muscles de se détendre. C’est ce qui garantit un sommeil reposant. Le cas échéant, ce sont des douleurs et des courbatures qui font suite au sommeil.

Par ailleurs, il n’est pas à négliger non plus qu’il existe des éléments environnants qui participent bel et bien à la qualité du sommeil. On peut citer en guise d’exemple, l’oreiller que vous utilisez. Il a une double utilité. Non seulement il donne la garantie d’une bonne nuit de sommeil, mais il assure de même au système musculo-squelettique du dormeur, une protection rapprochée et permanente. Il est donc indispensable de bien le choisir.

En s’intéressant, à la position ‘’sur le côté’’, quel oreiller faut-il choisir pour passer un moment de sommeil des plus reposants ? En clair, comment faire pour bien dormir sur le côté ? Cet article apporte des éléments de réponses à ces questions.

Quel oreiller pour dormir sur le côté ?

Le choix d’un oreiller pour bien dormir sur le côté n’est pas uniquement réservé aux personnes qui dorment sur le côté. En réalité, il est courant que les dormeurs changent de position pendant leur sommeil. On se retrouve alors avec plusieurs positions en même temps. Certains dorment sur le côté et sur le ventre pendant que d’autres dorment sur le côté et sur le dos. Il y en a même qui dorment sur le côté, sur le ventre et sur le dos.

Les critères de choix

Le choix d’un bon oreiller pour dormir doit donc venir compléter celui du matelas et du lit. Tous ces éléments participent à différents niveaux à la qualité de votre sommeil. Et pour ce qui concerne les critères à prendre en compte pour le choix de son oreiller, il y a en premier lieu, la prise en compte de vos besoins. Il est donc conseillé de choisir son oreiller de côté en vérifiant qu’il assure :

  • une stabilité de la position latérale du dormeur,
  • un soulagement au niveau de son cou et de son dos,
  • une possibilité de l’utiliser pour stabiliser un enfant,
  • un éloignement des problèmes musculaires au maximum,
  • une diminution du ronflement par la stabilité de la position latérale,
  • une adaptabilité à la position des femmes enceintes avec plus de confort.

En clair, le bon oreiller qui convient au sommeil de côté est celui qui s’adapte le mieux à la forme du corps du dormeur. Le corps de celui-ci doit alors avoir un soutien uniforme depuis la tête jusqu’aux pieds. Généralement, de par sa forme et ses dimensions, le type d’oreiller recommandé ici ressemble davantage autour du cou qu’aux coussins ordinaires. D’ailleurs, il ne se place même pas sous la tête. Pour les dimensions, vous pouvez en choisir un qui mesure entre 1,2 m et 2 m de long pour une largeur comprise entre 25 cm et 40 cm selon votre taille.

Le bon oreiller doit donc vous permettre d’obtenir un soutien des plus optimaux pour votre colonne vertébrale et vous garantir un minimum d’usure en ce qui concerne votre système musculo-squelettique. Sur le marché, il existe plusieurs oreillers adaptés à la cause qui sont disponibles en designs différents. Du moment où ils répondent aux critères essentiels présentés plus haut, ils peuvent déjà faire l’affaire. Beaucoup de personnes optent de ce fait, pour un coussin fait de duvet ou de ouate. Le résultat sera d’obtenir une sensation bienfaitrice de douceur puisque ce type de coussin est moelleux. Cependant, il est limité par le faible soutien qu’il accorde aux cervicales. Or, pour les dormeurs latéraux, il s’agit également d’une condition essentielle pour bien dormir.

L’oreiller à mémoire de forme

Généralement, les oreillers qui offrent un soutien au niveau des cervicales présentent deux types d’épaisseurs. Le haut et le bas (la partie qui supporte le cou) sont plus épais alors que le milieu du coussin présente plus de finesse. Ils se présentent de ce fait, en forme courbée comme une vague et sont fabriqués à partir de matériaux plus fermes que ceux des oreillers ordinaires. C’est le cas par exemple d’un oreiller à mémoire de forme qui peut être recommandé pour un soutien maximal du corps.

À la base de leur conception, en 2000, ces coussins avaient un but purement médical. Cependant, le champ d’utilisation de cet oreiller ergonomique s’est élargi aujourd’hui. Il est dit qu’il est le garant d’un bon sommeil pour les dormeurs latéraux.

Les avantages de l’oreiller à mémoire de forme

Des avantages liés à son utilisation, on peut compter :

  • un soulagement des raideurs musculaires,
  • une nette amélioration du confort de sommeil,
  • une prévention contre les douleurs articulaires,
  • une lutte efficace contre les troubles du sommeil,
  • la conservation d’un bon alignement entre la nuque et la colonne vertébrale.

C’est pour ainsi dire que le coussin ergonomique est la mesure indispensable pour une paisible nuit de sommeil réparateur. Toutefois, en dépit du rôle important qu’il joue, le modèle d’oreiller ergonomique à choisir doit répondre à un impératif de critères. D’ailleurs, sur le marché, il en existe plusieurs offres, les unes toutes aussi diversifiées que les autres. Les différences essentielles se retrouvent au niveau de la forme de l’accessoire, de son matériau de base et de sa fermeté. Certes, les particularités de chaque modèle participent à la différence de leurs prestations, mais dans l’ensemble, ils constituent une barrière efficace contre les maux de tête et les torticolis. C’est évident puisque pour votre sommeil, vous ne pourrez plus vous plaindre d’inconfort lié à une mauvaise position.

Il faut également préciser que ces oreillers ergonomiques peuvent parfaitement s’insérer dans des taies d’oreiller classiques. Généralement, ces taies mesurent 80 cm de long sur 80 cm de large. Sous la chaleur corporelle, ces oreillers cèdent facilement, sans pour autant manquer de conserver leur forme de base. Les mousses spéciales qui entrent en ligne de compte pour leur composition font partie des atouts de ce coussin ergonomique.

Est-ce bon de dormir sur le côté ?

La manière dont une personne se couche sur un lit pour s’endormir révèle une bonne part de sa personnalité. C’est également cela qui est à l’origine de plusieurs maux courants. C’est pour cela qu’il est logique de bien évaluer les tenants et les aboutissants de chaque position de sommeil. Mais ce qui rassure, c’est que l’être humain n’adopte pas une position de sommeil statique toute sa vie. Intéressons-nous alors à une position courante adoptée pendant le sommeil : le côté.

Se coucher sur le côté pour dormir, c’est un peu comme faire un retour à la position originelle, celle du fœtus dans le ventre de sa mère. Cette position est très plébiscitée du fait qu’elle assure une détente maximale à l’ensemble du corps du dormeur. Du point de vue psychologique, il s’agit d’une position très facile à adopter et plutôt sociale. Pour lister ses avantages, on pourrait commencer par présenter la réduction des ronflements et des reflux gastriques. Toutefois, dormir en chien de fusil nécessite également de prendre en compte un certain nombre de dispositions, en particulier pour ce qui concerne les femmes enceintes et plus encore, celles qui ont des problèmes de dos. Ces dernières doivent glisser entre leurs deux genoux, un oreiller pour s’assurer un maximum de confort dans cette position de sommeil. De même, un autre oreiller doit être placé sous la tête du dormeur afin que sa colonne vertébrale soit bien alignée. Pour le choix de l’oreiller indiqué ici, il faut miser davantage sur la finesse de l’accessoire. Cependant, une question se pose souvent : dormir sur le côté oui, mais faut-il choisir le côté gauche ou le côté droit ?

Dormir sur le côté gauche

Pour tenter de donner une réponse à la question, il faut simplement dire que la personne qui s’habitue à ne dormir que sur le côté droit adopte une mauvaise position de sommeil. Pour ce côté, ce sont l’estomac, la rate et le pancréas qui supportent tout le poids du dormeur. La conséquence directe sera alors un dysfonctionnement au niveau viscéral. De plus, la position sur le coussin n’est pas forcément adaptée dans ce cas. D’ailleurs, cela ne facilite pas la digestion des aliments, au contraire, il en ressort de plus grands risques de brûlures d’estomac. Toutefois, en dépit des nombreux désavantages qu’il y a à privilégier cette position de sommeil, il faut quand même reconnaître qu’il s’agit d’un moyen efficace d’éviter toute pression sur le cœur.

Dormir sur le côté droit

D’un autre côté, dormir sur le côté gauche n’est pas aussi sans conséquence sur la santé. En adoptant cette position, les poumons sont compressés sur le cœur. La respiration peut de ce fait, être sérieusement entravée. Il faut donc avoir un cœur en parfait état si l’on souhaite privilégier cette position de sommeil. Toutefois, sur l’estomac, dormir sur le côté gauche n’a aucun impact répréhensible et cela favorise d’ailleurs, une bonne circulation du sang pendant le sommeil. C’est donc la mesure adaptée aux personnes qui ont un estomac fragile, mais un cœur solide, et plus particulièrement, pour les femmes en état de grossesse.

Que retenir ?

Pour conclure, il faut simplement dire que dormir sur le côté n’est pas mauvais en soi. Cependant, ce qui est à déconseiller, c’est de dormir sans arrêt du même côté. Cela risque au-delà des limites de chaque côté d’accélérer l’affaissement de la poitrine, puis de provoquer des douleurs à l’épaule et à la hanche. Sur le visage, ce n’est pas également sans conséquence puisque les rides peuvent facilement apparaître. Il faut également préciser qu’il y a des risques d’arthrite causée par la position statique prolongée de la colonne vertébrale et du cou.

C’est en considération de tout cela, qu’alterner entre le côté droit et le côté gauche pour dormir est de loin, la meilleure solution. Il faudra toutefois que le choix effectué puisse permettre au dormeur d’avoir un maximum de confort et que cela soit favorable à son état de santé. Il ne faudra pas non plus oublier d’utiliser un oreiller adapté à cette position choisie.

Profitez-en pour acheter notre oreiller à mémoire de forme Doux Rêveurs !

MENU